sport et cbd

Un allié de choix

18
DÉCEMBRE 2019
#sport
#CBD

L’intérêt grandissant autour du cannabis et du CBD ses dernières années ainsi que les différentes études menées sur l’impact des cannabinoïdes sur la santé n’est pas passé inaperçu dans le milieu du sport, aussi bien amateur que professionnel.

Dans une société de plus en plus compétitive, le CBD peut-il vraiment être utile pour améliorer les performances et prévenir les blessures ? Tout porte à croire que la réponse est oui – examinons la question.

du CBD chez les sportifs

La popularité du CBD parmi les sportifs est récemment devenue un sujet d’actualité, en grande partie grâce à la décision de l’Agence mondiale antidopage (AMA) d’annoncer le retrait officiel du cannabidiol (CBD) de sa liste des substances interdites.

Comment le CBD agit-il sur le corps ?

Le CBD – cannabidiol – est l’un des nombreux cannabinoïdes, substances actives naturelles que l’on trouve dans la plante de cannabis (Cannabis Sativa L.).
Outre le fameux THC (tétrahydrocannabinol) psychotrope, le CBD est le plus commun de ces composés naturel. Les cannabinoïdes affectent notre système endocannabinoïde – un système interne de plus en plus reconnu, dont la fonction principale est de réguler et de stabiliser le fonctionnement des divers organes (ainsi que d’autres systèmes) du corps humain. Les compléments alimentaires à base de chanvre et de CBD influencent donc les différentes parties du corps, où se trouvent les récepteurs endocannabinoïdes.

Les bienfaits chez les sportifs

Un aperçu de l’utilité du CBD en tant que compléments alimentaires pour les athlètes peut être fourni par les rapports anecdotiques des sportifs eux-mêmes – en gardant à l’esprit que de telles récits ne prétendent en aucune façon être ” scientifiques “. Les recherches scientifiques sur la CBD sont encore rares bien que la situation évolue de manière dynamique.

En 2016, une étude réalisée par l’Université du Kentucky, a examiné les effets du CBD sur des rats arthritiques et a constaté que le composé réduit l’inflammation et la douleur globale.

Par ailleurs, d’autres études ont également valorisé l’aspect neuroprotecteur du CBD, ce qui suggère qu’il a la capacité de renforcer le cerveau contre les effets néfastes de la commotion cérébrale. Ce qui est particulièrement intéressant pour les personnes pratiquant des sports de combat.

Parmi les quelques anecdotes, on peut ainsi trouver quelques récits de sportifs qui prennent du CBD avant l’entraînement, pour faire “reculer le seuil de douleur” et permettre de s’entraîner plus longtemps et plus efficacement (à noter que la douleur joue un rôle capital et qu’il faut toujours la prendre en compte pour éviter toutes blessures).
Les effets des produits à base de CBD sur le corps conviennent parfaitement aux défis imposés lors des séances de sports. Il est particulièrement recommandé d’utiliser du CBD après l’entraînement – pour calmer, soulager les douleurs articulaires et musculaires, protéger les articulations et prévenir l’inflammation.
La meilleure biodisponibilité sera assurée en prenant du CBD avec un repas post-entraînement riche en matière grasse (jusqu’à deux heures après l’entraînement).

Rappel de quelques notions de bases

Les huiles à base de CBD disponibles en France et en Europe peuvent être utilisées de deux façons : en ingestion orale (si celle-ci est indiquée par le fabricant) ou en application topique.
Bien que la nature soit très bien faite, le CBD n’a pas vocation à augmenter les performances sportives, ni même à “guérir” les blessures.
Il s’agit avant tout d’un moyen sain pour mieux s’entraîner tout en préservant le corps d’un excès de stress sur le corps et l’esprit.
Comme pour toutes substances que l’on rajoute à son régime alimentaire, il est important de commencer avec de faibles doses et d’augmenter progressivement.

Sur le même sujet

Vous aimerez peut-être ces articles

Chanvre et développement durable

Chanvre et développement durable

Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs »

lire plus